La physiothérapie sportive traite les lésions liées à la pratique du sport, qu’ils s’agissent de blessures survenues à la suite d'un traumatisme ou de douleurs d’apparition plus progressive, souvent en raison d’une mauvaise exécution du geste sportif. Cette branche de la physiothérapie s’adresse à tous les types de personnes pratiquant du sport, que ce soit de façon amateur ou professionnelle.

Par leur expertise diversifiée en thérapie manuelle et sur le plan des atteintes musculo-squelettiques, tous nos professionnels sont aptes à vous accompagner dans le processus de guérison et de retour au sport sécuritaire.

La physiothérapeute analysera vos besoins en lien avec vos gestes sportifs et vous proposera des exercices de renforcement musculaire spécifiques, des exercices proprioceptifs et d’équilibre et des exercices fonctionnels selon les exigences de votre sport ainsi que des déficits qui seront trouvés lors de l’évaluation. En plus des exercices, la thérapie manuelle sera utilisée pour régler les possibles raideurs articulaires et pour soulager vos douleurs. Différents tapings pourraient être utilisés pour vous aider à retourner plus rapidement à votre sport.

Ici, nos physiothérapeutes ont des connaissances et de l’expérience dans différents sports comme la course à pied, le vélo, le judo, le Crossfit, la planche à neige et le ski, le soccer, le hockey, le volleyball et la randonnée pédestre.

Si vous voulez une approche personnalisée dans l’un de ces sports, veuillez le mentionner lorsque vous prendrez rendez-vous. Nos réceptionnistes se feront un plaisir de vous assigner à l'expert qui connait le mieux votre sport.

Si vous êtes un judoka, demandez Justine, une de nos physiothérapeutes qui a fait du judo durant 10 ans. Si vous êtes un cycliste, vous pourriez être jumelé avec Audrey, une de nos professionnels qui est passionnée de vélo. Pour les coureurs, consultez Vicki ou Justine, nos deux physiothérapeutes ayant suivi le cours sur la course à pied avec Blaise Dubois de la Clinique du Coureur.

Si vous pratiquez un sport de contact et que vous pensez avoir subi une commotion cérébrale, consultez notre section « prise en charge des commotions cérébrales ».